Le P’tit Tardif

ptittardif.jpgAu cours de différentes recherches sur Google Maps, on voit proche de la gare de L’Épiphanie que les terres agricoles suivent un tracé plutôt étrange vue la tendance de nos aïeux à découper leurs terres de façon rectangulaire.

google1.jpg
Remarquez la courbe à l’approche du chemin de fer en haut à gauche. ©Google

Lorsqu’on regarde au niveau du cadastre, on voit qu’une emprise ferroviaire existe toujours en partie.

Cette emprise était le chemin de fer connu sous le nom du P’tit Tardif, du nom du chauffeur-mécanicien de la locomotive, Bénoni-Zoel Tardif.  Ce chemin de fer a été construit en 1883 par Louis-Adélard Sénécal pour relier L’Assomption à L’Épiphanie où le train du Q.M.O. & O. (Canadien Pacifique) passait déjà.  Une première gare se trouvait à l’angle de la rue Saint-Eustache (Dorval aujourd’hui) et de L’Ange-Gardien.  Elle fut plus tard déménagée à l’angle de Sainte-Anne et L’Ange-Gardien et, finalement vers 1900, aménagée à la hauteur de Saint-Jean-Baptiste.  Ce tronçon fut abandonné en 1903 avec la construction du chemin de fer entre Montréal et Joliette, qui existe toujours aujourd’hui.  Les voies furent démantelées en 1932.

Carte L'Assomption 1899.jpg
Carte de 1899
Le boulevard L’Ange-Gardien : http://www.quartierdesarts.ca/patrimoines/au-coeur-des-activites

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s